RSS
RSS
Bienvenue !

 :: Pour commencer  :: THE INTRODUCTION PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

~~Haters gonna hate~~

Oscar WildeBlue Velvet
avatar
Double Compte : non
Date d'inscription : 01/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 19:21

Oscar Wilde *




Informations *

Groupe — [Auteurs]
Date de mort — le 30 novembre 1900
Date d'arrivée — Une petit semaine, c'est un bébé! [Indiquez depuis combien de temps votre personnage est à Insomnia]
Métier — Ecrivain/mannequin
Avatar — By Zephyrhan







Physique *
Physiquement Oscar est un homme plutôt grand et fin mais pas gringalet, sans être un bodybuilder il a une musculature tout à fait honorable, les mains fines, propres, son apparence est toujours impeccable à la limite de la maniaquerie, la barbe de trois jours et cheveux dégueulasses ce n'est pas pour lui . Comme dans sa vie passée, son apparence physique est toujours autant primordiale, toujours tiré à 4 épingles et vêtements bien coupés. Ses cheveux sont bouclés, des boucles souples, ordonnées d'un roux ardant, tirant sur le rouge, de ses origines Irlandaise.  Pour ce qui est de son visage, il est long, légèrement carré, sa peau est pâle, laiteuse est pourtant totalement dépourvue de tâches de rousseur. Ses yeux, sont en amandes, tantôt d'un noisette très clair ou légèrement ambrés selon le temps et la lumière, mais excessivement brillants des pupilles de reptiles dit-on. Wilde est plutôt bien foutu en fait ,  mais ces yeux là, on ne les oublient pas, vraiment... Autre signe distinctif il a pour habitude de se parfumer à l'ambre , c'est fort, oriental... Il déteste les parfums bas de gamme qui cocotent ou donne une allure sportive «surdose de gel» , les parfums clichés au possible. Vous ne le verrez jamais s'embaumer de Axe muchas la maracas en somme... Que dire de plus? Son allure ne passe pas inaperçue, c'est le genre de mec auquel on se retourne dans la rue pour lui mater le cul et qui vous répond avec un sourire en coin.  




Mental *
Wilde parle , et parle beaucoup trop parfois, mais c'est doux, c'est envoûtant , c'est bien ficelé... Et le pire c'est qu'il écrit encore mieux. Le genre de gars qui réussira toujours son entretient d'embauche quoi. Rageant. Oscar n'a donc pas la langue dans sa poche (dans tous les sens du terme) mais si il séduit tout le monde de ses mots sirupeux, il peux aussi être infect. A son époque comme aujourd'hui , ce mec, c'est un peu le roi des punchline, oh que oui ne vous avisez-pas de lui manquer de respect, vous allez être sévèrement humilié ou ne pas savoir ce qu'il se passe et je crois que c'est encore pire... Mais il n'est pas d'un naturel mauvais, c'est juste si vous dégainez la carte de la provoc' c'est échec assuré , autant prévenir... Sinon que dire, c'est un bon vivant, il aime la bouffe, l'alcool, l'herbe de qualité, les belles gueules... Monsieur a un faible pour les visages d'ange, un peu plus jeunes que lui, le regard de chaton et c'est bingo... Les beaux visages sont sa grande passion. Il aime pas mal le luxe, les choses sophistiquées, et inévitablement, il dépense bien plus qu'il ne gagne alors of course pour continuer à survivre il cumule deux boulots , écrivain, son principal évidement, mais il pose comme mannequin (mode/agence) , il y a pire comme petit job vous me direz! Mais du coup, en contrepartie il se doit de s'entretenir, pas de plaies, de blessures, pas de cernes exacerbés, ne pas grossir, bref tout ce qui est difficile à garder avec son naturel de fêtard, mais il y arrive, il y arrive... Pour le moment.










Histoire *
Oscar Wilde, dont le nom complet est Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde, est né en plein cœur de la capitale irlandaise , Dublin, le 16 octobre 1854, dans un milieu assez bourgeois. Sur trois enfants, il est le second, et celui qui sort le plus du lot de part sa curiosité et son esprit. Papa est ophtalmo, maman écrit des poèmes, la soif d'écriture du jeune Oscar, vient de là, d'autant plus qu'il a toujours été très proche de sa mère, Jane,  artiste fantasque aux tenues parfois extravagantes mais aussi femme engagées politiquement. Elle remarque de suite le goût de son fils pour les lettres et l'encourage.  Ceci-dit, elle aurait préféré une fille, étant déjà mère d'un autre garçon, alors jusqu'à ses 7 elle commença à le travestir. C'est le début d'une double identité de genre, et de sexe pour le gamin, qui le suivra toute sa vie...

A l'école il est doué, même très doué, il est intelligent et surtout, il sait admirablement écrire. Le reste de son cursus il se passionne des lettres classique, le latin mais surtout le grecque, fasciné par leurs philosophies, ses relations avec ses maîtres d'école sont d'ailleurs relativement ambiguës... Faut bien un début à tout... Par la suite, il arrive même a quitter son Irlande d'origine pour intégrer la célèbre et prestigieuse université d'Oxford où il va exceller. C'est ici que va se forger son personnage de dandy excentrique, toujours tiré à 4 épingles, voyant et au summum de l'élégance. Il portait les cheveux longs, méprisait les sports virils... Dans sa chambre, les plumes de paon, les fleurs de lys ou de tournesol côtoyaient des porcelaines de Chine bleues.

D'autres ados le suivaient, habillés de manière identique, s'intéressant aux mêmes choses si bien que cela commença à déranger d'autres étudiant, jalousie de merde. Ils voulaient le tabasser et c'est ce qu'ils firent, cependant, entre les poings de Wilde et sa répartie, ce n'était pas très intelligent... Cuisante défaite des gamins. Après une troisième année un peu chaotique à cause de son attitude désinvolte et ses soucis avec l'autorité, Oscar fini tout de même par empocher son diplôme avec de très bons résultats.

Il a toujours eut une passion excessive pour les autres cultures, une curiosité sans borne, et le chance d'effectuer certains voyages lors de sa vie. Wilde arriva aux États-Unis le 3 janvier 1882, précédé d'une réputation d'homme d'esprit. Il s'empressa de confirmer cette réputation devant la foule venue l'accueillir dès sa descente de bateau en répondant à un douanier qu'il n'avait rien d'autre à déclarer que son génie , pour ce qui est de la petite anecdote.
L'Amérique fut une superbe expérience, avec un très bon accueil, enthousiaste, il décida de se rendre également au Canada une expérience tout aussi réussie et enrichissante, coup marketing excessivement réussi. Ce voyage est un tremplin afin de monter sa notoriété Londonienne, lui ouvrant un peu plus les salons bourgeois et les lieux de grande envergure.

Mais pourtant, lorsque Oscar parle, cela n'a rien d’élitiste et c'est à la fois dans le cercle bourgeois qu'ouvrier, une mixité sociale qui ne peut qu'encourager son ouverture d'esprit et sa manière de raisonner... A cette époque, Baudelaire, Théophile Gautier et William Morris l'inspirent énormément. Juste après ce rapide retour à Londres, la nouvelle destination de Wilde fut donc, tout naturellement , à Paris et ce grâce aux revenus de ses conférences et autres commandes littéraires (dont une pièce « la duchesse de Padoue » ) , c'est là qu'il rencontre le jeune poète Robert  Sherard, son futur biographe, dont la notoriété fut la porte d'entrée d'Oscar de nombreux lieux prestigieux (un dîner chez Victor Hugo par exemple). Ce voyage à Paris le marqua foncièrement , au niveau intellect et lifestyle, par exemple il s'habilla de manière plus sobre et coupa ses cheveux longs. Les soirées à Paris furent également le lieu de rencontre d'un autre art, la peinture, les impressionnistes par exemple.

A son retour à Londres, il était temps pour lui de se préoccuper qu'autre chose … Un mariage , celui qui te fais percer dans la société, une vitrine parfaite, une femme, gentille, douce, jolie comme un cœur, que demander de plus? Wilde rencontre Constance en 1883 et  il l'épouse un an plus tard après une cour assidue. Il l'a trouve magnifique, intelligente, ses idées féministes ne lui déplaisent pas... Le couple (enfin surtout Oscar...) dépense déjà bien plus qu'il ne gagne, et ainsi Constance, consume littéralement une avance de l'héritage de son grande père dans la rénovation d'une villa oû veulent habiter les jeunes mariés. Bonheur confortable... Ils ont deux enfants. Oui mais voilà, on ne peut lutter contre ses penchants et Oscar à toujours regardé les hommes, a toujours été sensible à la beauté masculine, les traits fins particulièrement, les garçons plus jeunes qui plus est. Il a toujours adoré se vautrer dans la superficialité, être un esthèque, oublier ses valeurs... Il fréquente donc, de manière assez discrète, des hommes... Amis, prostitués, ou bien de simples beaux visages rencontrés l'espace d'une nuit... Il s’intéresse à la gente masculine. En 1886 il rencontre Robert Ross qui devient son amant (et plus tard son exécuteur testamentaire).

Le 20 juin 1890 , le portrait de Dorian Gray est publiée dans sa première version. C'est initialement une commande de l’éditeur américain J.M Stoddart pour sa revue, le Lippincotts Monthly Magazine. Il parait en volume, augmenté de six chapitres, l'année suivante aux États-Unis et en Angleterre, avec un énorme scandale. Les mauvaises langues ne crachent pas sur la Façon d'écrire de Wilde mais bien sur la morale, jugée douteuse, de ce dernier.

En effet, Dorian , est un anti héros, d'abord pur et sans le moindre vice, au fur et à mesure du roman un événement surnaturel fait basculer sa vie= accéder à la jeunesse éternelle. D'abord terrorisé, il prend très vite conscience de ce pouvoir, devenant excessivement narcissique et manipulateur. Sa vie devient quand à elle d'une étonnante perversité, l'ennui le poussant à expérimenter les pires horreurs possibles. Sa beauté est intacte et son vrai visage, souillé de ses méfaits, ne se modifie que sur un portrait, peint, jalousement caché et conserver par Dorian. L’Angleterre est profondément choqué de cet ouvrage mais Oscar ne se laisse pas faire et se défend, se ne sera de toute façon, pas son pire scandale. En 1891 , il rencontre Lord Alfred Douglas de Queensberry, s'en éprend et tous deux mènent une vie débridée... Et assumée.

Ce qui devais arriver arriva, tomber amoureux, fou amoureux même, mais pas de la bonne personne évidement, un gamin magnifique, blondinets , yeux excessivement clairs, traits parfaits, corps gracile, élégance rare, Lord Alfred Douglas, surnommé Bosie était un idéal, mais manipulateur, terriblement manipulateur! Pure connerie de coup de foudre...Voilà l'écrivain plongé dans la dépendance et le chantage affectif. Le chérir, le couvrir de cadeaux, exaucer ses moindres souhaits, et bien entendu passer l'éponge sur les multiples colères, dettes, chantages et cocuages, voilà en quoi Oscar était réduit. Alcool, opium, dîners gargantuesques et maisons de passes tel était son quotidien. Le jour il écrivait, le soir il se consumait . Les nuits de Londres sont fastueuses, souffreteuses, la pluie est aussi âcre que la cendre, pâteuse, le ciel d'un noir opaque, morts-vivants. Ils affichaient publiquement leur sexualité en faisant jaser une société Victorienne encore excessivement rigide.

Parce qu'à force d'afficher leurs amourettes, les ennuis arrivent au cul, évidemment, et plus particulièrement pour Wilde puisqu'il était connu. Le père de Bosie décida de tout mettre en œuvre pour nuire à la réputation d'Oscar, l'injuriant publiquement. L'écrivain lui déclare un procès pour diffamation en 1895, procès qu'il perd... Accusé publiquement de «sodomite» le nom de Wilde est traîné dans la boue  , son charisme et son habilité de parole lui ont d'abord fait croire à  la réussite de cette attaque juridique mais... C'est la prison.

Et c'est la que l'enfer commence, le vrai, la souillure, le manque d'hygiène, l’extrême pauvreté, la barbarie... Ouais surtout! L'écrivain commença à se découvrir un goût irrationnel pour les règlements de comptes et l’ultra-violence , qui étaient monnaie courante autant de la part des gardiens que des pensionnaires dans ces infrastructures , surtout à l'époque victorienne. Mais tout de même , il voulait sortir de ce trou à rats cela va de soit, alors il finit par se faire une raison et se conduire de façon exemplaire, étudier la bible avec application et en négociant même trouver de quoi écrire, ce qui devait être une lettre d'amour à Bosie,  De Profundis , qui sera davantage du repentir sur ses fautes, son mode de vie, et des accusations sur Alfred, sa corruption...

Il finit par sortir de taule, complètement affaibli. Sa femme qu'il comptait retrouver afin de reprendre son ancienne vie , venait de mourir , certainement de chagrin, ses gosses placés sous tutelle... Bonheur absolu! Mais Bosie, qu'il s'était juré de ne plus jamais revoir était là... Il ne lui restait plus que cela, alors of course, Oscar replongea. Misère, retrouvailles, séparation, misère, retrouvailles... Son cher ange aux cheveux blonds, n'avait, et il fallait s'y attendre, pas changé d'un millimètre malgré de douces promesses. Il termina de l'user jusqu'à la moelle... Oscar mourut totalement seul, de maladie, dans un hôtel sordide. Un enterrement de dernière classe (juste avant la fosse commune) , Amen et voilà les derniers honneurs du grand écrivain, glorieux.

Enfin pas vraiment... Le Karma est un gentil petit plaisantin. Wilde n'était pas foutu comme un vieux rat crevé loin de là. C'est encore engourdit que ses prunelles s'ouvrirent sur un paysage inconnu, la lumière, trop forte, lui brûlant les yeux. Ce n'était plus Londres, non, l'air n'embaumait pas la même canaillerie... Hein?! On lui avait tellement rabâché en prison que le paradis était un univers merveilleux, il ne voyait pas la moindre différence... Peut-être que la réponse était tout autre? Le manque de logique le tuait… Mais surtout, c'est un sang nouveau qui coulait dans ses veines! Une autre chance après cette fin de vie ridicule, il faut bien croire que oui?! Il se sentait comme un nouveau-né... Et c'est peu dire! Adieu le corps qui craque, les os,  brûlants, rouages, le sang noir, lourd, putride... La maladie. Gosh... Enfin ne restons pas là à se griller la cervelle, levons-nous... Et sans la moindre difficultés qui plus est.  





IRL *
Parlez nous un peu de vous, d'où vous venez, comment vous avez trouvé le forum, et toutes ces choses-là ~ ♥ Alors alors, tu peux m'appeler Ludwig, je fais du rp depuis 9 ans! Ça commence à dater! J'ai connu le fowfow époque dark and cold par l'un des admins et le concept était tellement cool que me revoilà pour sa renaissance! Sinon pour ma vie, j'ai fais les beaux arts, j'ai une licence, j'attends d'être accepté en master (le stress sa race!) sinon à côté je suis modèle photo =) , j'adore écrire, et les rp ça fait longtemps... Et comme Wilde est mon auteur préféré GERONIMO! Bizette sur la braguette à tous ~ :clapclap:



Revenir en haut Aller en bas
Judas IscarioteWho's side am I on ?
avatar
Double Compte : Charles Dickens
Date d'inscription : 28/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 19:34
Hey toi, rebienvenue :hey:  

Bon retour parmi nous Wilde, ça fait plaisir de te revoir o/
Revenir en haut Aller en bas
Le MaireTHE CROWN OF INSOMNIA — THE TELLING ONE
avatar
Double Compte : /
Date d'inscription : 24/03/2017


Voir le profil de l'utilisateur http://dark-and-cold.forumactif.com
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 19:43
    WILDU :whut:
    Re-bienvenue à toi ! Ça fait plaisir de te revoir dans le game !
    Juste deux petites précisions, les avatars sont en 200*400 maintenant, juste ça à changer et Chaton pourra passer te valider ♥ ! Et aussi, la couleur des yeux,pour des créations ou indépendants oui ils peuvent être "pas naturels" mais pour d'anciens humain on évite ^^ ! Tu peux dire qu'ils sont noisettes très clair par exemple ♥


Revenir en haut Aller en bas
Le Chat NoirSerial Fisher
avatar
Double Compte : Mozart
Date d'inscription : 10/04/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 19:43
BIENVENUE :chanwar:


Revenir en haut Aller en bas
Le Chat NoirSerial Fisher
avatar
Double Compte : Mozart
Date d'inscription : 10/04/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 20:52



Tu y es presque !

C'est pas encore ça !
Bonjour !
Je ne peux malheureusement pas te valider pour plusieurs raisons !
La mère d'Oscar, Jane, déçue de ne pas avoir eut de fille habille en effet son fils et l'élève comme une fille...Jusqu'à ses septs ans ! Et non pas à partir de ses sept ans ! La différence est immense car si elle a en effet participé à rendre sa sexualité et sa mentalité ambiguë, elle ne le travestit plus quand il entre à l'école et ce depuis longtemps déjà.

Je suis un peu triste de voir que tu passes sous silence beaucoup de "moment" de la vie d'Oscar, bien qu'il soit difficile de tout mettre ensemble d'un seul coup je le comprend, il y a des passages entier très intéressant de sa vie qui sont retiré. Et les autres...ne sont pas tout à fait vrai. Je ne trouve pas de source parlant de 'mariage forcée' mais au contraire du fait que Wilde avait fait très longuement la cour à la jeune femme avant de pouvoir l'épouser. Là encore, concernant ses relations avec Alfred, c'est très flou, mais ce n'est qu'en voulant lui plaire que Wilde dépense tout son argent, après le reste peut être mis à ton goût ça ne me dérange pas. Par contre "De Profondis" à été écrit pour Alfred, c'était une "lettre d'amour" qui devait lui être remise rien que ça ! Il y a controverse sur le sujet, certain disant qu'il ne l'a jamais reçu d'autre affirmant que si, elle ne sera par contre publié en effet qu'après sa mort. La sortie de la prison l'a épuisé, mais il n'était pas malade, c'est plus tard qu'il se fait opéré de l'oreille dans des conditions insalubres à cause de son manque total d'argent, Alfred l'ayant abandonné puisqu'il s'était "réconcilié" avec son père. Il est seul fréquente quelques hommes qui l'entretiennent, fuit des dettes et des problèmes, abandonné de tous et son opération pour l'oreille tourne mal puisqu'il développe une méningite qui le tuera.

C'est également dommage que tu ne passe que "rapidement" sur les œuvres qu'il produit, notamment Le Portrait de Dorian Grey qui reste son plus grand succès, mais encore une fois ce n'est pas grave tu peux faire ça à ta convenance.
J'aimerais donc que tu rajoutes quelques lignes aux sujets des rencontres d'Oscar, elles font vraiment parti de ce qu'il est,
tout comme le fait qu'il à ENORMEMENT voyagé durant sa vie, La France, L'Italie, les Etats-Unis d'Amérique, l'Angleterre,
Dublin, je trouve que tu résumes trop sa vie à "Alfred - Prison - Alfred - mort" ce qui est dommage. J'ai moi-même eut beaucoup de mal à compiler tout ce qui se passait dans la vie de Mozart quand j'ai créé le personnage et j'ai parfois rajouté quelques petites piques dans ses relations avec les autres, le genre de truc "inconnu" de grand publique, donc tu peux faire pareil en soit, ce n'est pas grave, mais il faut vraiment que tu rajoutes quelques lignes sur toutes ses choses qui ont composées sa vie.


Revenir en haut Aller en bas
Oscar WildeBlue Velvet
avatar
Double Compte : non
Date d'inscription : 01/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 21:01
No worry for that, je m'y colle, j'ai réglé l'avatar. Par contre, pour De Profundis, l'ayant lu , ça n'a rien d'une lettre d'amour mais plutôt à la fois une description de la vie horrible en prison, et du repentir, vers la religion... Et pas de tendresse pour Bosie, plutôt l'inverse... Cause de sa déchéance ect...

Pour les relations avec Alfred je me suis beaucoup inspirée du film qu'il y a eu sur Wilde (avec Jude Law ect)

Je reprend peut-être un peu trop le ton donné par le film (comme Totale éclipse avec Rimbaud par exemple; c'est vrai que le scénar est aussi très romancé quand j'y pense)

Pour l'histoire pas de soucis je vais remodeler là =) à vrai dire j'ai repris l'ancienne fiche que j'avais sur l'autre forum sans vraiment la creuser davantage, il m'arrive comme tout le monde de faire des coquilles ^^
Revenir en haut Aller en bas
Le Chat NoirSerial Fisher
avatar
Double Compte : Mozart
Date d'inscription : 10/04/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 3 Juin - 21:22
Y'a pas de soucis ! C'est pour ça que je suis là :chanwar:
en effet je n'ai pas lu "De Profundis" mais elle était effectivement adressée à Bosie, pour le reste je ne sais pas trop ce qu'il y a dedans donc je te laisse gérer ce côté là ! J'ai hâte de voir ce qui tu va faire de l'histoire *^*
Bon courage si tu as besoin d'aide ou des questions, nous sommes là pour ça !


Revenir en haut Aller en bas
Le MaireTHE CROWN OF INSOMNIA — THE TELLING ONE
avatar
Double Compte : /
Date d'inscription : 24/03/2017


Voir le profil de l'utilisateur http://dark-and-cold.forumactif.com
Voir le profil de l'utilisateur




Mer 14 Juin - 22:32
Bonjour/Bonsoir !

J'aimerais savoir où tu en es dans tes modifications ! Est-ce que tu as besoin de temps ou d'aide ? N'hésite pas à nous prévenir


Revenir en haut Aller en bas
Oscar WildeBlue Velvet
avatar
Double Compte : non
Date d'inscription : 01/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 20 Juin - 23:14
Ouiii! Je suis désolée j'ai besoin d'un peu de temps, je passe mes deux dernières semaines à faire des entretiens pour chopper un travail et j'ai un essai demain, enfin bref, je termine cette fiche promis ce week end!



Experience is the name we all give to our mistakes.
Revenir en haut Aller en bas
Le Chat NoirSerial Fisher
avatar
Double Compte : Mozart
Date d'inscription : 10/04/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 20 Juin - 23:16
Ok ! C'est noté ! Pas de soucis, merci d'avoir pris le temps de déposer un message et bon courage pour la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Oscar WildeBlue Velvet
avatar
Double Compte : non
Date d'inscription : 01/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 20 Juin - 23:29
Merci de la compréhension, je suis déjà en train de la modifier, si je termine pas ce soir ce sera comme dit fait ce week end grand max, donc maybe avant aussi =) entre les oraux des master, mon anniv (monde à la maison plusieurs jours) et la recherche de taf, ça m'est sorti de la tête... Mea culpa =(



Experience is the name we all give to our mistakes.
Revenir en haut Aller en bas
MyrddinPutain, il est fort ce con.
avatar
Double Compte : John H. Watson ♚ Barbe Bleue ♚ Émile Zola
Date d'inscription : 20/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 20 Juin - 23:43
Bon courage à toi, tu vas y arriver tu vas voir :whut:
*envoie des millions de bisous :kiss; *


Revenir en haut Aller en bas
Oscar WildeBlue Velvet
avatar
Double Compte : non
Date d'inscription : 01/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Ven 30 Juin - 0:05
Voiiilàààà! fiche remaniée, j'espère que cela convient, s'il faut encore modifier ne pas hésiter à me dire, j'ai essayé d'un peu plus compléter tout ça @___@
Revenir en haut Aller en bas
Le Chat NoirSerial Fisher
avatar
Double Compte : Mozart
Date d'inscription : 10/04/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Ven 30 Juin - 0:19

Et c'est la validation !

Bienvenue !
Malgré un léger retard, ta fiche qui était bonne devient vraiment excellente, beaucoup de détail, j'aime les détails, beaucoup de phrase joliment tourner, on comprend rapidement la torture qu'à été sa rencontre avec Alfred qui aura ruiné sa vie malgré son amour pour lui. Une histoire poignante, triste et pourtant pleine de rebondissement j'espère que notre beau Wilde saura trouver une nouvelle histoire à vivre à Insmonia loin des affres de ce qu'il a vécu avec Alfred ! Et qu'il soignera ses travers aussi, méchant torturé ! Bienvenue parmi nous et amuse toi bien à Insomnia !

Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.

Pour recenser ton avatar, c'est par ici ♥. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à CET ENDROIT. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier PAR ICI ! Et pour finir, venez recenser d'où vient votre personnage ICI ♥ !


Revenir en haut Aller en bas
Oscar WildeBlue Velvet
avatar
Double Compte : non
Date d'inscription : 01/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Sam 1 Juil - 13:25
Yessss!!! Thanks a lot, enfin enfin! \o/



Experience is the name we all give to our mistakes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N S O M N I A  :: Pour commencer  :: THE INTRODUCTION PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES-
Sauter vers: