RSS
RSS
Bienvenue !

 :: Pour commencer  :: THE INTRODUCTION PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Errons au milieu des étoiles chantantes || Saint-Exupéry

avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 01/07/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 1:57

Antoine de Saint-Exupéry*




Informations *

Groupe — Auteurs
Date de mort — Je me suis envolé un 31 juillet. Je crois que c'était en 1944.
Date d'arrivée — Cela fait presque une dizaine d'années que j'erre en ces lieux. Plus précisément, 11 ans.
Métier — De mon vivant, j'étais écrivain, aviateur, reporter et poète. Oui, je suis multitask. Maintenant, après avoir enchaîné quelques boulots ennuyeux à mourir -haha, comme c'est ironique-, je gaspille mon énergie infinie en distribuant joyeusement votre courrier.
Avatar — Erwin Smith | Shingeki no Kyojin





 

Physique *
Je n'aime pas particulièrement parler de mon physique, mais... il semble que je n'ai pas le choix. Toutefois, il est évident que l'objectivité ne sera pas ou peu présente dans cette description, j'espère que vous ne m'en voudrez pas.

Je suis un homme dans l'automne de l'âge, quarante-quatre années de vie dans laquelle j'ai bravé beaucoup de dangers, perdu des amours, et découvert le vaste monde. Mes cheveux sont grisonnants, mes rides se creusent, ma peau est abîmée par le contact avec l'extérieur, et j'ai quelques marques d'anciennes blessures dues à mes divers accidents en av... Attendez deux secondes... Je... Je viens de passer devant un miroir, et me voilà avec un corps que je pensais ne plus jamais revoir en dehors des quelques photographies prises dans ma jeunesse !

… Aurait pu être ma réaction si vous m'aviez demandé à quoi je ressemblais, quand j'ai posé le pied pour la première fois à Insomnia. N'importe qui serait stupéfait par un revirement de situation pareil. (Son apparence physique fait dans les 25-30 ans, sans plus de précisions.)

Non, actuellement, les seules choses  qui perdurent de mon défunt corps, ce sont ces anciennes blessures suite à de vieux accidents d'aviation. La cicatrice la plus laide s'étale de ma hanche droite jusqu'en bas du dos. Je me souviens aussi m'être salement amoché à la tête, mais on ne voit plus grand chose, mes cheveux ont repoussé depuis bien des années. J'ai également quelques cicatrices un peu partout, provenant de blessures plus bénignes.

Si avant mon décès, je commençais à me ratatiner un peu avec l'âge ainsi qu'à ressentir les effets de mon corps endommagé par mes nombreux accidents, j'ai toujours été un homme assez bien bâti, loin d'être frêle, même si je ne pense pas que ma carrure ait intimidé qui que ce soit. Bien qu'un peu plus imposant que la moyenne, mon corps est moyennement musclé, juste assez pour tenir le coup, et il m'arrive parfois de prendre un peu de ventre, ce dont je n'ai pas vraiment honte. J'apprécie la bonne nourriture, me priver serait un sacrilège.

Quant à mes cheveux, ils sont blonds et fins. J'ai tendance à les garder assez courts pour qu'ils ne me gênent pas. Quoi d'autre ? Ah, parfois je me rase, parfois non. Mes sourcils sont assez épais, et apparemment, je fais peur quand je les fronce trop. J'avais pourtant dit que je n'étais pas intimidant. J'imagine que c'est mon manque d'objectivité qui s'exprime ici... Ensuite... Mon visage, tout comme ma carrure, est assez anguleux. Mes yeux sont bleus, d'une nuance de couleur claire et limpide. Ma mère m'avait dit que j'avais les mêmes yeux que mon défunt père. Hélas, je ne l'ai connu que très peu, et je n'avais que 4 ans quand il a quitté ce monde. A ces yeux, s'ajoutent un regard très expressif, curieux de tout et ouvert sur le monde qui l'entoure.

Consuelo, ma femme, avait tendance à admirer mes mains tout en les prenant entre les siennes. Elle me faisait remarquer que, contrairement à certains hommes qu'elle avait croisés, elles étaient moins usées par le labeur, plus douces, tout en étant assez grandes. Si elle n'appréciait pas ma tendance à courir partout et à disparaître régulièrement en donnant peu de nouvelles, elle adorait me voir posé tranquillement auprès d'elle, complètement avachi sur un sofa avec un livre entre les mains et des lunettes sur le nez. Je n'ai pas pour habitude d’opter pour une posture très formelle, bien que je sache me tenir quand la situation l'impose.





Mental *

On me surnomme souvent Pique-la-Lune ou Saint-Ex, l'écrivain aviateur qui se perd au milieu de déserts d'astres et de planètes encore inexplorées. Oh, détrompez-vous, mon sens de l'orientation est toujours bel et bien intact. Seulement, j'ai toujours aimé me perdre volontairement dans mon propre monde à moi, ou bien par simple errance, en quête d'intenses nouvelles aventures qui, parfois, se révèlent beaucoup trop périlleuses . Hélas, Insomnia n'est pas assez vaste pour assouvir mes fantasmes d'explorateur. Je m'ennuie. Je m'ennuie tellement que j'en viens presque à tomber dans cette profonde lassitude qui me dévorait juste avant ma mort. Pourtant, j'essaie de rester enjoué et de varier le quotidien, mais après onze années de vie en ces lieux, cela s'est révélé plus compliqué. Comment tenir le coup alors que je n'ai plus jamais eu l'occasion de voler plus loin que cette ville ? Je suis mort en m'envolant, je me suis brisé les ailes, je me suis envolé encore plus haut, et pourtant, j'ai, fatalement, fini capturé par la gravité, mes pieds prenant presque racine sur cette planète mystérieuse.

Dépressif ? Non, ce n'est pas du tout moi.
Loin de là.
Légèrement mélancolique, peut-être.
Nostalgique d'une époque révolue.
Parfois.
Toutefois, cette mélancolie ne m'empêchera pas d'être un éternel optimiste.
Orages ou tempêtes, nuit et jour, je ne cesserai jamais de trouver un sens à cette nouvelle vie donnée après la mort, de l'user à des fins louables, tout en gardant le sourire. Les actes, plutôt que les paroles, définissent la personne que je suis.

Un homme d'action ne peut rester figé dans le temps, il se nécroserait d'ennui.
 
On me définit comme un être fier et persévérant dans tout ce que j'entreprends. En réalité, j'ai juste ce besoin de surpasser mes limites. Je vole, je cours, jamais je ne m'arrête.
On peut dire que je suis hyperactif, oui.
La plupart du temps.
Avec une sacré touche de spontanéité et de familiarité, sans pour autant être un grand extraverti.

Un jour, on m'a reproché d'avoir des convictions beaucoup trop fortes. Pour d'autres, c'était une qualité, j'étais un battant. Du coup, je n'ai jamais trop su quel aspect choisir entre ces deux-là, donc j'ai décidé que les deux pouvaient s'appliquer. Il est vrai que je ne lâche pas facilement le morceau quand j'ai quelque chose en tête, et j'ai du mal à donner raison à l'autre. Il m'est parfois difficile de me remettre en question, je suis une vraie tête de mule. Une mule qui vous mord la main et qui ne vous lâchera pas tant qu'elle ne l'aura pas décidé.

Pire qu'une boussole déréglée, pire qu'un altimètre cassé, il m'arrive souvent, moteur cérébral vrombissant, de m'envoler jusqu'à la Lune en votre présence. J'ai tendance à oublier certaines choses, ainsi que de ne plus vous écouter, même en pleine conversation. Dans ce cas, soit vous m'ennuyez, soit  je me suis lassé comme un gamin impatient. J'imagine que c'est un peu la même chose, en fait. Résumons donc ça avec des mots bien plus honnêtes : « Ce que vous dites n'est que du blabla ennuyeux, je préfère penser au problème des baobabs envahisseurs, ou à mon prochain vol».  Cela dit, je suis bien trop respectueux pour vous l'avouer en face.

Si je puis ajouter autre chose sur ce point, c'est que je respecte particulièrement les hommes qui agissent de manière claire et concrète, plutôt que ceux qui brassent de l'air inutilement. Ces derniers ont tendance à m'agacer.

Dans tous les cas, je suis une personne assez distraite, je perds facilement mes affaires aussi bien que vous me perdez mentalement avec une facilité toute aussi déconcertante.

J'ai beaucoup écrit, et j'écris encore beaucoup, entre deux lettres ou trois colis distribués par-ci par-là.
Je n'ai jamais réellement eu la prétention de me considérer comme un auteur à part entière, ou même comme un héros, bien que j'ai sauvé maintes lettres des ravages de la pluie, et fait pleuvoir beaucoup d'encre sur le papier.

Je suis un très mauvais artiste.
Mais au moins, je sais dessiner les moutons.
Ce croquis griffonné rapidement sur du papier abîmé par les intempéries avait dessiné un sourire sur le visage d'un petit prince. Et les sourires, qu'ils viennent des grandes ou des petites personnes, sont des cadeaux précieux que je ne peux laisser s'évanouir à travers le vent.

Bien que moi-même, j'aime m'envoler dans la brise fraîche d'un vol de nuit.

Infos supplémentaires:

• Il a du mal à comprendre le sarcasme (il est très premier degré) mais il adore le bœuf bourguignon.
• Avant que vous n'alliez plus loin, il tient à préciser qu'il n'est pas un nounours à étreindre. Mais il peut vous en prêter un, si vous voulez. Il en a quelq... non, oubliez ce qu'il vient de dire, en fait.
• Antoine est un tendre, même s'il a souvent tendance à délaisser les autres pour partir en solitaire.
• Ce qui le passionne peut le détruire à petit feu, car quand il est lancé, rien ne peut l'arrêter. Sa mort en est la preuve.
• Trop curieux.
• Cherche beaucoup trop à être un héros, même s'il ne s'en rend pas compte. Il pense que s'il bosse dur, il arrivera à faire bouger les choses.
• Supporte très mal l'échec.
• Ce qui reste, ce sera découvert en rp ~♥











Histoire *

"Vivre, c'est naître lentement. Il serait un peu trop aisé d'emprunter des âmes toutes faites !"

Je le pense toujours. Parfois, la vie d'un Homme, si on ne cherche pas plus loin que le bout de notre nez pointu, ne se résume qu'à deux dates précises, celle de sa naissance, celle de sa mort, agrémentée de quelques événements datés plus ou moins importants. Cependant, le cheminement de la croissance d'un homme est une lente naissance en soit. Ce n'est pas la date de notre commencement qui importe le plus, mais la manière dont nous grandissons, et ce que nous devenons à travers les expériences que nous vivons, qu'elles furent belles ou difficiles. Peu importe l'importance de nos actes, une vie humaine est riche en tout et ne peut se résumer qu'à de simples faits. Il y a bien plus que ça.

L'aviateur n'a jamais connu que quelques instants de vie de ce petit bonhomme rencontré dans le désert du Sahara.
Et pourtant, c'était comme s'il savait tout et rien de cet enfant.
Cet aviateur, il voyait avec son cœur.

Je m'appelle Antoine de Saint-Exupéry. On me surnomme souvent Saint-Ex, ou bien Toine, Pique-la-Lune (quand j'étais petit, je passais beaucoup de temps à regarder le ciel en rêvassant) ou Corbeau Voyageur. Les adultes vous raconteront que je suis né au tout début d'un nouveau siècle, et que je suis mort avant la fin d'une guerre meurtrière à laquelle j'ai participé activement. Pour donner des dates plus précises afin que les adultes s'y retrouvent mieux, je suis né le 29 juin 1900 à Lyon, et je suis mort le 31 juillet 1944, près des côtes de la Provence. Ils ont toujours adoré dater toutes les choses qui leur semblent capitales. Le Petit Prince aurait trouvé ça fort étrange et, peut-être même, futile. Après tout, ne vivons-nous pas à travers nos propres souvenirs ainsi que de ceux que nous apprivoisons tout au long de notre vie ?

Je suis le troisième enfant d'une famille de lignée aristocrate composée de cinq enfants, dont le père est décédé en 1904, laissant ma mère veuve. Je lui dois énormément, car elle a grandement contribué à faire de moi l'homme que je suis actuellement, me transmettant des valeurs importantes telles que l'humanisme, la persévérance, le respect, et l'ouverture d'esprit qui sont primordiales à mes yeux. Toutefois, je n'étais pas un élève très attentif et mes notes étaient loin d'être excellentes, ce qui lui donna un peu de fil à retordre. Mais malgré ça, elle me comprenait, m'encourageait dans tout ce que je souhaitais entreprendre, et, de ce fait, j'ai toujours été très proche d'elle. Je ne pourrais jamais compter le nombre de lettres que nous avions échangées de mon vivant. Il y en a tellement.

De Pique-la-Lune, je suis ensuite devenu Saint-Ex, l'écrivain aviateur. Mon premier baptême de l'air s'est fait en 1912 dans l'aérodrome d'Amberlieu, lors de vacances en famille. Je me souviens encore avoir posé des tas de questions sur le fonctionnement de toutes ces machines encore étrangères à cette époque-là. Je me souviens aussi d'avoir menti aux aviateurs, en leur affirmant que ma mère m'avait autorisé à voler pour la première fois. J'étais déjà vraiment borné et téméraire, et rien que d'y penser, ça me donne le sourire. Sans ce mensonge, je n'aurais peut-être pas été le même homme. Il est donc clair que cette expérience a marqué un tournant décisif dans ma vie. L'enfant aux yeux plein de rêves étoilés, le nez constamment levé vers le ciel, pouvait maintenant faire partie de cette vaste étendue bleue, tout comme les oiseaux qu'il avait énormément envié.

Après avoir travaillé d'arrache pied pendant des années pour pouvoir devenir un véritable pilote d'avion, mes pérégrinations m'ont mené dans des myriades de voyages à travers le monde et maintes activités aériennes, passant de l'armée à l'Aeropostale, ou juste pour le plaisir de m'envoler. Je suis allé à Casablanca, en Argentine, en Afrique, en Asie, et j'en passe... Il m'est arrivé de m'écraser plusieurs fois, mais je n'ai jamais cessé de vouloir parcourir les cieux en quête d'aventures, qu'elles se situent dans le milieu commercial, dans le journalisme, ou simplement pour livrer du courrier. Je déprimais quand j'étais forcé de garder les  pieds sur la terre ferme par manque de moyens ou simplement pour une retraite forcée. Lors de ces nombreuses années, j'ai rencontré mes chers amis Mermoz et Guillaumet, et j'ai aussi épousé mon unique rose, Consuelo, une femme que j'ai rencontré lors d'un de mes séjours en Argentine. Elle me manque terriblement, être sans elle me laisse meurtri, et aucune autre rose ne réussira à attiser une passion semblable à celle que je ressens pour elle, mon unique compagne qui m'a suivi pendant de longues années de voyage, m'a attendu inlassablement sans en perdre l'amour qu'elle me portait.

Puis la guerre éclata officiellement. Après avoir achevé "Le Petit Prince" auprès de ma bien aimée que j'ai dû abandonner en Amérique (non sans inquiétudes), je savais que je devais me battre pour ma patrie. J'ai voulu m'engager contre la montée du nazisme qui commençait à faire des ravages sur le continent européen. Déjà usé par mes précédents accidents qui m'avaient valut un coma, des fractures au crâne, un bras presque perdu après avoir manqué de me noyer, et une grosse blessure à la hanche, je n'étais pas vraiment apte à effectuer toutes ces missions aériennes. Mais c'était plus fort que moi, je ne pouvais pas rester les bras croisés en voyant la France chamboulée à ce point. Je ne savais pas vraiment dans quel camp me placer entre De Gaulle et Pétain et, comme beaucoup de gens à cette époque, je me méfiais beaucoup du premier. J'avais peur que tout cela débouche en une guerre civile. Comme la plupart des artistes et écrivains européens, je m'étais exilé quelques temps aux Etats-Unis, pour ensuite partir en Afrique du Nord, là où une résistance s'organisait minutieusement. Enfin, j'ai atterri en Corse.

Bien que mes supérieurs aient tenté de limiter mes activités aériennes car j'avais largement dépassé l'âge de la retraite d'un aviateur, je n'ai pas voulu les écouter et me suis engagé dans plus de missions que je ne le devrais. Le 31 juillet 1944, je suis parti pour une mission de reconnaissance qui entraîna ma mort. Certains diront que je me suis fait abattre par un avion ennemi allemand, d'autres diront que je me suis suicidé (je ne leur en veux pas, j'étais dépressif parce qu'au fond, je savais très bien que, tôt ou tard, je devrais rester coincé sur la terre ferme et je ne pourrais voler que par plaisir, sans grande conviction). Personnellement, je préfère l'expliquer en ces termes: je me suis envolé pour d'autres contrées plus lointaines, sans retour.

Pour tout vous dire, je ne l'ai pas vraiment regretté. Je suis mort en respectant mes convictions, mon combat, et ma passion de l'aviation. Au fond, je savais que ça finirait comme ça, mais je m'en fichais, tant que je pouvais continuer à voler dans les cieux avec un but précis. Après dix ans sur Insomnia, j'ai fini par m'ennuyer profondément de devoir me contenter de voler en rond sur des pistes de vol, sans avoir la possibilité d'aller plus loin. Les sensations de vols ne sont pas aussi grisantes qu'elles l'étaient auparavant, quand je traversais les continents. Mais relativisons, en ces lieux, je possède de nouveau la jeunesse et la santé, visiblement éternelles.

Ce que je viens de vous conter est la version adulte de mon histoire.
La véritable histoire, celle que j'aurais pu raconter au Petit Prince, n'est pas encore totalement écrite.
Si vous en voulez une version incomplète, l'aviateur vous la contera mieux que moi, avec des dessins que seuls les enfants sauront interpréter correctement.
Ici, je ne vous ai raconté que la boîte qui cache le mouton,
Et non le mouton caché dans la boîte.
Il suffira de le libérer un peu plus tard, sans oublier de protéger la précieuse rose capricieuse.






IRL *
J'adore le boeuf bourguignon et le le sarcasme en bouteille de 2L que je consomme en grande quantité, et vous pouvez m'appeler Setsu, une vingtaine d'années, et je suis un être humain ~♥
J'vous ai découvert grâce à une carte au trésor, et j'ai navigué, tel un pirate en quête d'aventures, bouteille de rhum à la main, pour enfin m'échouer ici hoho oui en fait non j'ai juste navigué entre les partenariats /pan
Depuis j'fais des insomnies sur Insomnia je regrette déjà d'avoir sorti cette blague



Revenir en haut Aller en bas
Le MaireTHE CROWN OF INSOMNIA — THE TELLING ONE
avatar
Double Compte : /
Date d'inscription : 24/03/2017


Voir le profil de l'utilisateur http://dark-and-cold.forumactif.com
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 2:00
Qelle joie de voir par ici l'auteur du si célèbre Petit Prince ! Mon Dieu, quel avatar ! J'ai ouïe dire que tu as déjà quelques fan dans le coin, tu sais :huhu:
Ta façon d'écrire est sublime, c'est une joie que de t'avoir parmi nous ! En prime de ça, la fiche est presque finie ! Raah que demande le peuple :daanse:

Bon courage pour la partie Histoire, n'hésite surtout pas à venir tapoter le staff si tu as un petit problème, ou un question, ou quoi que ce soit ! Nous sommes à ta disposition :tothestars:

[PS : Tu sais que c'est Erwin sur la bannière ? On est doublement heureux de t'avoir ~]


Revenir en haut Aller en bas
NarcisseWithered flower
avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 31/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 2:36
SAINT EX
JE
En vrai quand j'ai vu le pseudo dans la liste des membres j'ai un peu crié j'avoue
Parce que cet auteur c'est tout voilà avec Erwin en plus on aurait pas pu rêvé de mieux?? Et FACTEUR quoi. Sans compter que t'as trop trop une agréable façon d'écrire genre j'ai envie d'aller relire Terre des hommes là /PAN/ Bref t'auras compris que je suis totalement fan voilà ♥︎

Et pour le coup, bienvenue, bien entendu :loveu:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : Judas Iscariote
Date d'inscription : 18/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 3:09
Bienvenue toi, je t'aime d'amour parce que ce choix est juste magnifique. Je stalkais un peu tellement j'étais impatiente que tu postes ta fiche et montre ta bouille ::seven7:

Bon sang, ça me rappelle tellement de souvenirs, mais plus encore ça me donne envie de me refaire une lecture du Petit Prince en vous voyant tout les deux ici. J'ai la hype à l'idée de voir ce que ça va donner comme on dit, et je te souhaite un très bon courage pour la fin de ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : /
Date d'inscription : 29/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 11:07
...
*meurt en voyant Saint-Exupéry*

Ca fait ultra répétitif, mais en vrai, je suis super heureux que tu aies pris cet auteur :) Et, je rejoins encore tout le monde en disant cela, c'est vrai que ton écriture est à mourir <3

Bonne chance pour la fin de ta fiche et Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 01/07/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 12:29
*a l'impression de voir plein de gens la stalker de loin et trouve ça très drôle*

Merci pour l'accueil, vous êtes adorables ngh ::seven7:
Puis un forum avec des gifs de Myme et YoI ne peut qu'être bien. ♥

Mr. Le Maire:

Oh, j'avais pas fait attention, pour la bannière, c'est la classe ~
Saint Ex' devait être en mode aristocrate, on a dû le prendre en photo sans qu'il s'en aperçoive, foutus paparazzis huhu

J'avais une question, justement ~
(Faut avouer que je me la suis posée assez tard mais bref)
J'imagine qu'à Insomnia, il n'y a pas d'avions, vu qu'ils n'en sortent pas ? En fait, j'ai rendu vague la raison pour laquelle Ex' ne peut plus voler -comme quoi j'ai mis du temps à percuter mais j'avais anticipé haha- pour ne pas m'avancer trop sur cette dernière, mais... Est-ce qu'il existe des terrains pour faire, par exemple, du deltaplane ou autres ? En admettant qu'il y ait aussi ces petites merveilles.

Narcisse:

Merciiii
Saint-Ex' a une biographie très intéressante en plus *^*
(Oui, je trouvais amusant qu'il distribue le courrier sur terre ferme haha)

Charles Dickens:

Merci ! :jae3:
J'avoue je voulais montrer ma bouille, mais ces derniers jours internet a été aussi instable que Yuri devant une armée de katsudon, c'était difficile ;w;
J'avoue je me suis relu Le Petit Prince entre temps, ça faisait très longtemps que je l'avais pas fait, et c'était un peu une merveilleuse redécouverte ~

Eros:

*ranime Eros, nooon meurs paaaas*

Merci à toi aussi ~
Je suis contente que vous soyez contents haha, et surtout que la lecture vous plaise ♥
Revenir en haut Aller en bas
John H. WatsonDoctor with a shotgun
avatar
Double Compte : Barbe Bleue ♚ Myrddin ♚ Émile Zola
Date d'inscription : 18/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 12:33
Flemme de switcher de compte MAIS c'est pour répondre à ta question ~
Bien au contraire, Insomnia est un monde tout à fait moderne semblable au notre ! Donc Toinou peut tout à fait trouver une piste ainsi qu'un moyen de voler ! Moyennant finance bien sûr :huhu:


« don't worry about me »
(c) Myuu.BANG!


Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo de MédicisLa princesse des fleurs.
avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 06/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 12:43
*défaille* *need un défibrillateur*

Je crois qu'il va y avoir de quoi s'inquiéter du facteur, dans les ménages, j'dis ça comme ça. /pan
Franchement t'écris super bien et Saint-Ex = meilleur choix du monde, je suis en train de rouler par-terre de bonheur et ahhhh.
Il parfait, marvelous, je suis amoureuse jpp trop d'auteurs cool, trop de gens parfaits.

Courage pour finir ta fiche ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : /
Date d'inscription : 26/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Dim 2 Juil - 13:11
Oh mon Dieu je ne sais pas quoi dire à part rajouter de nouveaux cris d'admiration *o* Tu écris tellement bien et j'adore tes petites touches d'humour ! Hâte de voir ce que donnera la biographie !

Ah et si, je peux dire : Un Français ! Un aristocrate ! Un militaire ! UN HEROS ! Mort pour la France ! Marbot approves  :yees:

Oh, et si tu veux faire du crowdfunding pour t'acheter un avion je crois que tu ne manqueras pas de donateurs ^^

Bon mais avec tout ça il va falloir que je lise du Saint-Ex
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : Nop
Date d'inscription : 25/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Lun 3 Juil - 18:39
OH MON DIEU
ANTOINE
MOI AUSSI JE SUIS TROP HEUREUX, T'AS MÊME PAS IDÉE
BIENVENUE ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 01/07/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Lun 3 Juil - 23:27
Renzo:

Merci pour l'encouragement ♥
Y en a qui vont finir pauvre à force de commander des colis juste pour voir sa jolie bouille :huhu:

*Se roule par terre avec lui parce que*

Marcellin:

::seven7:

Nous sommes des héros de la patrie, et nous vaincrons !
vaincre quoi jesaispas mais voilà

Petit Prince:

HAAAAA VIENS QUE JE TE FASSE UN CÂLIN CUTIE PIE ♥


... Btw, j'ai terminé huhu.
Revenir en haut Aller en bas
EchoWhispering Wind
avatar
Double Compte : /
Date d'inscription : 06/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Lun 3 Juil - 23:42
;_;
;___________;

JSUIS SENSIBLE OKAY
Faut pas faire des histoires comme ça T^T

J'pourrai avoir un rp ? >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 01/07/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 4 Juil - 0:18
*Fait un câlin à Echo*
Mooh pleure pas ;w;

Oui, tu pourras ♥
Revenir en haut Aller en bas
Baba YagaWhite witch
avatar
Double Compte : Little Red ~
Date d'inscription : 19/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 4 Juil - 2:50
BIENVENUE ♥
-j'arrive après la guerre jpp-
SAINT EX T NICE JPP.
romg c'est la classe quand même !!
BREF. LOVE.


h u r t f e e l i n g;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : Nop
Date d'inscription : 25/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 4 Juil - 9:31
Je n'me lasse pas de lire et relire ta fiche tellement que t'écris bien ;; ♥
Viens dans mes bras, moi aussi je veux un rp'  :haanw:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Double Compte : //
Date d'inscription : 01/07/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 4 Juil - 11:38
Baba Yaga

Merciiii
Love sur toi aussi ♥

Petit Prince

ndijnfiqnsinqsifn T'es trop chou, je suis contente que ma fiche te plaise ;w;
*Fait un gros câlin à son Petit Prince*

Evidemment qu'on se fera un rp ::seven7:
Revenir en haut Aller en bas
Le Chat NoirSerial Fisher
avatar
Double Compte : Mozart
Date d'inscription : 10/04/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Mar 4 Juil - 14:29

Et c'est la validation !

Bienvenue !
Alors...hmhm...Comment dire...JADORE ! C'est trop mignon trop bien écrit c'est gnaaa !! Je suis complètement fan de cet homme-enfant qui considère les autres comme des adultes, comme s'il n'était lui-même rester qu'un enfant dans sa tête et ça correspond parfaitement à l'idée que je me fait de l'auteur du petit prince, enfant éternel qui remet en question toutes ces choses compliquées de grande personne. C'est bien écrit, très complet sans tomber dans le "trop" non vraiment c'est super ! Tu vas pouvoirs aller câliner ton petit prince :huhu: parce que je te valide ! Bienvenue à Insomnia, amuse toi bien parmi nous !

Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.

Pour recenser ton avatar, c'est par ici ♥. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à CET ENDROIT. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier PAR ICI ! Et pour finir, venez recenser d'où vient votre personnage ICI ♥ !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N S O M N I A  :: Pour commencer  :: THE INTRODUCTION PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES-
Sauter vers: