RSS
RSS
Bienvenue !

 :: ACT PLAY :: LA BOÎTE Á NOSTALGIE :: ARCHIVES RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wolf ; Red ♚ (( I find the past. ))

avatar
Double Compte : Baba Yaga
Date d'inscription : 19/06/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur




Jeu 29 Juin - 0:28

au milieu de la
p é n o m b r e

Une s e c o n d e.
Un i n s t a n t.

Dans cette atmosphère pesante. Dans cette pénombre du soir. Il y a le vent qui soudainement balaye la crinière de jais. Les orbes rougeâtres se posant sur les alentours comme pour vérifier. Vérifier que les vieux démons ne reviennent pas. Que ces derniers ne soient pas encore dans la trace de ses pas. Que cette mort ne lui saute pas à la gorge à la première seconde d'inattention. Est-ce de la paranoïa qui remonte le long de ta trachée dans cette ruelle sombre ou seulement une impression du passé ? D'un passé griffonné sur du papier. Inscrit dans l'encre noire qui ne semble jamais s'effacer, voyageant de contrée en contrée, divaguant dans les mains du monde entier. De ce passé, tu laisses un soupir s'échapper alors que tu tournes au coin de la rue. C'est une attitude nonchalante qui vient habiter toute l'entité, décidant de laisser de côté les doutes et les troubles.

Red, tu as décidé de v i v r e pleinement cette fois.
Sans que personne n'ait encore le c h o i x sur toi.
Sans qu'aucune main ne puisse d'écrire ton d e s t i n pour toi.

Oubliant ce sentiment agonisant au fin fond de la ruelle que tu quittes à présent, de tes pas assurés et pourtant si lents, tu retournes chez toi. T'enfermer dans le monde du piano, dans ton monde. Celui accompagné de ta voix. Et dans cette pièce close avec ses grandes vitres, de tes orbes rouges tu pourras voir la Lune au bout de tes doigts. C'est la seule pensée qui te vient maintenant. C'est ton seul chemin à présent. Tu le prends en espérant bientôt quitter cet endroit, bientôt frôler la porte d'entrée, bientôt retrouver l'odeur des épices qui vagabonde dans ta maison. Bien loin de cette ambiance froide et dangereuse qui erre dans le quartier perdu. Lorsque tu repenses à la raison de ta venue ici, un bref soupir s'échappe une nouvelle fois. Ce n'est que l'inspiration. Tu cherchais seulement l'inspiration, un nouveau souffle, mais ce n'est pas ici que tu vas finalement la trouver. Ici il n'y a que le néant, un désert sans fin de solitude et de troubles. De ceux qui ne conviennent pas à la mélodie que tu cherches tant à créer prochainement. Un nouveau soupir, las. Une seconde passe.

Une s e c o n d e.
Un i n s t a n t.

Et tu le vois au bout du chemin lorsque tu relèves les yeux. Ce n'est qu'une illusion, c'est ce que tu crois. Tu t'arrêtes brutalement, fixant l'horizon droit devant. Cette montagne, même ainsi dans la noirceur de la nuit, tu l'as reconnaît. Non. A vrai dire c'est ici que tu l'as reconnaît le mieux. « Wolf... » un simple murmure. Bref et concis. Il cherche à se faire discret, à se faire oublier pour ne pas alerter la bête de ta présence. une distance vous séparent encore. Et tu te demandes pourquoi le destin, pourquoi le hasard cherche à vous rencontrer encore une fois. Un an après la dernière fois. Comme pour te laisser un espoir que cela n'arriverait plus jamais. La vie aime jouer, mais tu ne le sais que trop bien déjà. Tu fais un pas en arrière, fronçant naturellement les sourcils à sa vue. Tu ne sais pas ce qu'il fait ici. Tu ne sais pas s'il va venir vers toi. Tu ne sais pas s'il t'as encore seulement vu ou entendu. Tu ne sais pas alors tu ne fais rien. Rien en espérant seulement le voir disparaître dans un moment.


Red, tu retiens ta r e s  p i r a t i o n.
Mais c'est surtout cette c o l è r e que tu cherches à canaliser.
Celle qui, finalement, n'a rien de t a n g i b l e pour exister.
BY MITZI


f a l l i n g i n l o v e;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N S O M N I A  :: ACT PLAY :: LA BOÎTE Á NOSTALGIE :: ARCHIVES RP-
Sauter vers: